La Monnaie Dette

Ce document a pour but de présenter une démonstration rapide du système de Monnaie Dette, avec quelques billets et une boîte à chaussure.

Placez devant vous une boîte à chaussure. Le petit côté devant vous. Mettez le couvercle retourné sur la boîte et tirez-le vers vous de façon à laisser une fente sur le devant.

Qu’est-ce qu’une monnaie dette ?

Toutes les monnaies officielles des gouvernements sont créées sous forme de dette, par l’émission de crédits bancaires. Ce n’est pas la banque centrale d’un pays ou d’une zone monétaire qui crée la monnaie que nous utilisons, mais les banques commerciales privées, lorsqu’elles émettent des crédits.

Cette forme de création monétaire souffre d’un problème majeur que l’on appelle «le problème de l’intérêt manquant ».

Concrètement, comment cela se passe ?

Admettons que nous soyons au tout début d’une nouvelle monnaie européenne, l’Heureux, en 2000. La masse monétaire est de zéro. Il n’y a aucune monnaie dans l’économie. Vous incarnez la première personne qui se rend à sa banque commerciale privée pour obtenir un crédit en Heureux. Vous allez déclencher la première création monétaire !

Création de monnaie ex-nihilo !

Vous déclarez au banquier avoir besoin de 100000 Heureux pour acquérir une maison. Le banquier accepte. Il tapote sur son ordinateur et vous voyez apparaître 100000 sur votre compte bancaire.

Donnez 5 billets de 20000 affichant un tonneau à une personne de l’assistance.

Vous avez en main 100000 Heureux (à l’effigie d’un tonneau, car cette monnaie est à rendre à la banque, c’est de la dette).

../_images/photo_01_web.png

Le crédit n’est pas gratuit, il a des intérêts et une hypothèque sur la maison !

Le banquier vous annonce que, comme vous lui êtes sympathique, il faut accorde un taux d’intérêt de 5% à rembourser sur 20 ans. Soit 60000 Heureux d’intérêts. Vous devez donc lui rembourser la somme totale de 160000 Heureux. Sinon, il vous prend la maison. Et à votre mort, cette dette devra être remboursée par vos héritiers. En gros, le banquier vous explique que la justice et les forces de l’ordre sont de son côté et que vous êtes dans l’obligation de tout rembourser.

Le remboursement du principal disparaît !

Les 100000 Heureux que vous avez en main vont servir à acheter la maison, puis vont circuler dans l’économie, et vous pouvez les récupérer sous forme de salaire. Vous pouvez commencer à rembourser le principal en glissant les billets dans la petite ouverture de la boîte.

La personne doit glisser les 5 billets dans la fente située devant elle.

Lorsque vous faîtes cela, les billets disparaissent comme ils sont venus. Il ont été créé ex-nihilo, à partir de rien et retourne au néant. Ils ne servent qu’à éteindre une partie de la dette !

../_images/photo_02_web.png

L’intérêt manquant !

Après avoir remboursé le principal, il ne vous reste plus rien… Pourtant, le banquier réclame d’un air sévère les intérêts. 60000 Heureux qu’il attend avec impatience.

Mais vous ne pouvez pas les rembourser, c’est normal, car ils n’ont pas été créés. Dans un crédit par création monétaire, les intérêts n’étant pas créés, le crédit n’est mathématiquement pas remboursable !

../_images/photo_03_web.png

Pas de croissance, mais une faillite de l’économie !

Ainsi, un nouveau crédit ne crée pas de «croissance» de l’économie, mais une dette non remboursable, donc une faillite de l’économie. Si on était dans une partie de Monopoly, vous auriez déjà perdu.

Une fausse bonne solution…

La seule façon de pouvoir rembourser vos intérêts, c’est qu’un autre crédit soit émis par une banque pour ajouter de la monnaie dans l’économie. Créons donc un second crédit de 100000 Heureux pour une autre personne.

Donnez 5 billets de 20000 affichant des tonneaux à une seconde personne.

Cette autre personne vous permet d’obtenir les 60000 Heureux qui manquait pour rembourser les intérêts.

../_images/photo_04_web.png

Prenez 60000 à l’autre personne, et déposez les sur le couvercle retourné de la boîte. Le banquier remplace les billets représentant des tonneaux par des billets représentants des loups.

Remplacez les 3 billets affichant des tonneaux par des billets affichant des loups.

Car les intérêts ne sont pas détruits eux. Ce sont les bénéfices de la banque. Cette monnaie n’est plus de la dette, c’est du profit.

../_images/photo_05_web.png

Comment s’appelle un système où un crédit rembourse un autre crédit ?

Lorsque l’on doit faire un second crédit pour rembourser un premier crédit, cela porte un nom. En entreprise, cela s’appelle de la cavalerie financière. C’est strictement illégal et puni par la loi. Fait par un particulier, cela s’appelle une chaîne ou pyramide de Ponzi, c’est illégal et puni par la loi. Quand c’est fait par les banques commerciales privées, c’est soutenu par les gouvernements, admis par la plupart des économistes et non puni par la loi. D’ailleurs ce système de création monétaire n’apparaît dans aucun texte de loi, cherchez bien.

Si vous avez remboursé votre crédit, vous avez mis une personne en faillite !

Ce système vous oblige à utiliser le principal d’une autre personne pour votre remboursement. La conséquence de cela, c’est que l’autre personne est dans une faillite pire que la vôtre, puisqu’elle ne peut rembourser ni son principal, ni ses intérêts. Ici, la seconde personne dispose seulement de 40000 Heureux pour rembourser 160000 Heureux.

../_images/photo_06_web.png

Ce système de faillite permanente nous transforme en prédateurs se pillant les uns les autres, et nous oblige à un comportement égoïste pour survivre.

Nous travaillons tous au profit des banques

Les banques créent de la monnaie ex-nihilo pour elles-même, sans travailler, ni créer de valeur, en faisant simplement travailler les autres. On a là un système qui asservi les gens par la dette et l’intérêt manquant, et où la faillite permanente oblige à une croissance des crédits qui ne sert qu’à maintenir une chaîne de Ponzi au profit des banques.

C’est fini !

Vous en savez assez sur la monnaie dette. J’espère que cette petite démonstration vous a plus. Pour en savoir plus, contactez le banquier le plus proche de chez vous.